La Japanese Reset Therapy a été développée au Japon dans les années 1990 et se démocratise actuellement au Japon.

La société moderne engendre une forme de sédentarité, ainsi que de longues heures de travail, capables à terme, de provoquer un usage de la biomécanique corporelle inapproprié. Ces mauvaises habitudes engendrent souvent une accumulation de stress et de fatigue et sont des éléments susceptibles de provoquer une accumulation de diverses tensions musculaires qui peuvent induire une pression sur les nerfs, une stagnation de la circulation sanguine et lymphatique, ainsi que des défauts de posture. À long terme, ces facteurs risquent de conduire à des affections chroniques, tels que mauvais sommeil, irritabilité, fatigue, douleurs musculaires, tendinites, sciatique, etc.

Quand un muscle subit une tension excessive ou un stimulus douloureux, le cerveau peut le percevoir comme une menace et son dispositif de feedback neuromusculaire peut provoquer un raidissement du muscle comme mécanisme de défense contre cette menace. Cela peut entraîner un cercle vicieux qui empire la situation.

Afin d’éviter ce cercle vicieux, la Japanese Reset Therapy évite les stimulations ou les massages musculaires forts. Nous proposons plutôt un ensemble de techniques associant des manipulations musculaires douces (étirements, petites secousses, toucher doux), à des exercices de respiration et de sensibilisation qui permettent de tirer le meilleur parti du dispositif de feedback neuromusculaire, afin de relâcher les tensions musculaires, soit de manière ciblée, soit dans un contexte général. Ainsi, les bénéfices peuvent être à la fois immédiats, mais également s’inscrire sur le long terme.

Les avantages immédiats de cette approche sont les suivantes:

  1. La douleur et l’engourdissement seront atténués par l’élimination physique de la compression nerveuse grâce à la relaxation des muscles autour du nerf.
  2. Les défauts posturaux seront améliorés. La position est déterminée par le squelette supporté par les muscles. Pour corriger la posture, certains organes seront placés dans une position appropriée.
  3. Le sang et la circulation lymphatique seront améliorées.

En résumé

MANIPULATIONS SUR LES MUSCLES :

Un excès de stimulation musculaire crée à terme, une situation de tension pouvant provoquer des douleurs chroniques, résultant de réactions de défense par le cerveau. Nous agissons sur les tensions musculaires, afin de les atténuer.

C’est pourquoi notre méthode n’implique que des manipulations douces, qui ne sont pas interprétées comme « agression » par le système neuromusculaire. Notre méthode n’utilise que peu de pressions, au profit de manipulations destinées à disperser les tensions sans provoquer de stress musculaire.